Rennes

Capitale Bretagne

Pour une ville identitaire, c’en est une ! 60 000 étudiants, dynamique, culinaire (les crêpes, le cidre…), culturelle (le pôle Les Champs Libres, les formidables Transmusicales…), historique (le Palais du parlement, les maisons moyenâgeuses…), Rennes se conjugue au passé, au présent, au futur. Et pour ceux qui ont du temps, direction Saint-Malo, façon de profiter du grand large et de l’atmosphère historique de la cité des corsaires. Un vent d’énergie souffle depuis longtemps sur la capitale bretonne, il serait dommage de ne pas en profiter ! A une heure de vol, direct, depuis Marseille Provence.

« Rue de la Soif », un vendredi soir. Ambiance de feu dans la rue Saint-Michel, dont le surnom provient de l’abondance de bars musicaux, bercés au son d’un rock éclectique. Mêmes « délires » rues Saint-Georges et Saint-Malo (Bar Le Dejazey), un peu plus sages rues Vasselot et Sainte-Madeleine. La fête et la musique sont inscrites dans les gênes des jeunes rennais. Les excès, aussi, qui conduisent les plus « modérés » à se tourner vers d’autres centres d’intérêts. Ils sont nombreux.
Capitale de la Bretagne dès le 16ème s., la vieille ville est un sanctuaire architectural. Autour du Palais du parlement, siège de la cour d’appel, impossible d’échapper aux maisons à pans de bois (il y en a près de 300) ou Renaissance, prétexte à une itinéraire urbain extra : rues Saint-Sauveur, du Chapitre, Saint-Yves, des Dames, place Saint-Anne… A voir aussi, la cathédrale Saint-Pierre et la basilique Saint-Sauveur (la Bretagne reste une terre catholique).
Il faut sinon être place des Lices, le samedi matin : là se tient un des plus importants marchés de France. De quoi ouvrir l’appétit et donner envie de s’attabler à une crêperie (on recommande la Crêperie des Portes Mordelaises et sa cheminée – 02 99 30 57 40), pour tester les mérites de la galette de froment ou de blé noir, en buvant une bolée de cidre.
Côté culture, Rennes vibre :
- le récent pôle Les Champs Libres (musée de Bretagne, Espace des Sciences, bibliothèque), œuvre de l’architecte Christian de Portzamparc ;
- La Criée (comme à Marseille !), espace de création contemporaine
- L’Opéra (spectacles lyriques et concerts)
- le Conservatoire National
- la péniche-spectacle « L’Arbre d’Eau », sur la Vilaine
- sans oublier les Transmusicales (l’événement rock et +, en nov.-déc.), la Biennale d’Art Contemporain (printemps 2012) et le festival Transats en Ville (musique, conte.., juillet-août).
Envie de large ? Prenez le TER. En moins d’une heure, vous voilà à Saint-Malo, la cité des corsaires. Balade sur les remparts, dégustation d’huîtres, après-midi thalasso : la Méditerranée chère aux Provençaux vivifie, l’Atlantique aussi !

Lire la suite

Informations pratiques

Réserver en agence

Les jours d'opération

    • Air France
      • Lun
      • Mar
      • Mer
      • Jeu
      • Ven
      • Sam
      • Dim
      Vol direct Marseille - RENNES (ST JACQUES)

Réservez votre ...

les meilleurs hôtels

Exemples de simulations effectuées pour une personne et une arrivée le 8/08/2014 (Prix par chambre/nuit)

Fourni par hotel.info