Header icone

  Association Air Energie Climat                  Rôle du gestionnaire                  Sources émettrices

Header separation

En tant que gestionnaire d’aéroport, Aéroport Marseille Provence (AMP) mène différentes actions afin de maîtriser  ses consommations d’énergie  et réduire son impact sur le réchauffement climatique et la qualité de l’air.

Pourquoi associer air, climat et énergie ? ?

Ces 3 notions (air, climat et énergie) sont indissociables les unes des autres car pour toutes actions de réduction de consommation d’énergie, on observe un triple gain :

  • économie financière
  • diminution de l’impact sur le réchauffement climatique
  • amélioration de la qualité de l’air
Triple Gain Air Energie Climat

Quels sont les impacts locaux des émissions de polluants atmosphériques ?

 

La qualité de l’air peut se trouver altérée par différents polluants atmosphériques d’origines naturelles (incendies) ou bien liés à l’activité humaine (voitures, industrie etc.). Ces polluants atmosphériques prennent la forme de gaz ( ex : oxydes d’azote etc.) ou encore de particules fines qui sont des poussières et des résidus de combustion.  

Les principaux polluants atmosphériques observables à l’impact local sont les suivants :

  • les oxydes d’azote (NOx)
  • les composés organiques volatiles (COV, & COVNM)
  • le monoxyde de carbone (CO)
  • les particules fines
  • l’ammoniac (NH3)
  • le dioxyde de soufre (SO2)

Ces derniers ont des conséquences observées sur la santé et l’environnement

Risque santé environnements

 

 

 

 

Toutefois, il faut distinguer ces gaz et ces particules, des gaz à effet de serre. Ces derniers ont un impact planétaire et contribuent directement au réchauffement climatique.

 

 

 

 

 

 

Quels sont les impacts des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) sur le climat ?

Les gaz à effet de serre (GES) additionnels rejetés dans l’atmosphère par les activités humaines depuis le début de la révolution industrielle sont à l’origine de l’actuel réchauffement climatique planétaire.

Les principaux gaz à effet de serre additionnels sont :

  • Le dioxyde de carbone (C02)
  • Le méthane (CH4)
  • Le Protoxyde d’azote (N2O)
  • Les Chlorofluorocarbure (CFC) / hydro chlorofluorocarbures (HCFC) / hydrofluorocarbures (HFC )
  • Le sulfure hexafluoride (SF6)

Pour mieux comprendre les effets engendrés par ce processus, nous vous invitons à regarder la vidéo éducative présentée par l’ ADEME