s
Header icone

  Airport Carbon Accreditation                  Démarche volontaire

Header separation

Afin de mener à bien sa politique de réduction des consommations d’énergie et des émissions atmosphériques , l’aéroport Marseille Provence applique des démarches réglementaires et volontaires. L’Airport Carbon Accreditation (ACA) est la principale démarche volontaire dans laquelle AMP s'est engagée.

Qu’est-ce que l’ACA ?

VIDEO ACA

En 2014, AMP s’est engagée dans la démarche Airport Carbon Accreditation développée par l’ACI Europe. Ce dispositif volontaire a pour but de mesurer l’empreinte carbone de l’aéroport afin de mieux maîtriser et diminuer ses émissions de gaz à effet de serre. En 2017, 207 aéroports dans le monde étaient engagés dans la démarche.

Comment ça fonctionne ?

Cette accréditation se base sur une méthodologie de calcul général issue du GHG Protocol (lien), référence internationale reconnue pour le calcul des émissions de gaz à effet de serre. Cette démarche se  compose de 4 niveaux

Airport Carbon Accreditation niveaux

AMP a atteint le niveau 2 en 2016 et vise le niveau 3 pour fin 2018.

Des audits de contrôle réalisés par des entreprises externes ont régulièrement lieu afin de s’assurer du respects de exigences de la démarche. 

Quelles sont les nouvelles actions à mener ?

Jusqu’en 2017, AMP s’est  concentré sur le périmètre du  gestionnaire. Pour l’obtention du niveau 3 de l’ACA (prévue fin 2018), AMP doit mettre en place une série d’actions visant à engager l’ensemble des acteurs de la plate forme dans la réduction des émissions atmosphériques.

Actions niveaux ACA